Campagne de solidarité 2018

SILHOUETTES lite


  1. L'association amie "Une passerelle pour mon école", qui s'investit dans le soutien d'enfants malades, organise une journée Sport ce 23 juin au bénéfice du S.A.P.A.D qu'elle soutient avec constance depuis plusieurs années  ! Vite réservez lui cette date !

    Assemblée Générale 2018 : moment essentiel de la vie de l'association elle s'est tenue le 18 avril 2018 à Villecroze, selon ce programme. la presse départementale, très réactive a publié cette page dès le lendemain. Outre le  rapport statutaire habituel , une video des échanges avec les élus est consultable sur ce lien, tandis qu'un diaporama permettra de mettre des visages sur des noms !

  2. Formation S.A.P.A.D à la Farlède le 30 mars 2018 >>>
  3. Rassemblement es Présidents et Directeurs Généraux à Troyes >>>
  4. Réunion URPEP - FGPEP mars 2018 >>>
  5. Jeudi 1er mars, Jean-Pierre Villain, Président de la Fédération Générale des PEP, a accompagné au Danemark Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre,
    chargée des personnes handicapées, ainsi que Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale afin d’échanger sur les pratiques inclusives au sein de l’Union européenne.
    Découvrez le déroulé de cette journée en cliquant ici.
  6. L'école inclusive, une réalité concrète en Italie : visite des PEP 83 à l'Istituto Comprehensivo Pastonch à Arma di Taggia >>> et accueil réciproque dans le Var >>> ; un article de presse locale est consacré à cette visite.

  7. Initiée par l'association taradéenne "une passerelle pour mon école"  la soirée de soutien au SAPAD était annoncée par  la presse locale ici. A noter également un article fort synthétique de l'administratrice C. Morroni sur "Scolariser les enfants malades ou accidentés dans la cadre de l'APAD dans le cadre de l'APAD" ; elle a eu lieu avec succès comme le rapporte cet article de presse.

  8. Chantemerle, toujours vers la modernité ! >>>
  9. Convention avec la Bibliothèque sonore d'Hyères :  signature relatée en local  >>> et dans la presse régionale >>> ; mieux connaître cette structure par son bulletin >>>
  10. Parution du catalogue d'activités de l'URPEP
  11. Autre évènement d'importance que celui des Rencontres Nationales dont vous trouverez bien des vidéogrammes à partir de cette page.
  12. Projet d'importance également que celui de la Fédération Nationale accessible ICI
  13. Connaître nos actions : quoi de mieux que le projet associatif départemental sur ce lien.
  14. Les sollicitations d'aides sont disponibles : • pour les aides à la cantine, secours d'urgence (décès par ex.) sur ce document • pour les aides à des séjours sur cet imprimé

Carcassonne 2016 : réunion des présidents

et directeurs généraux

 

 

 

Cette rencontre a eu lieu du 16 au 18 mars et selon le contenu précisé par la plaquette éditée à l'occasion. Les débats furent centrés sur le thème "Identité, Appartenance et Organisation : Les PEP face aux mutations de l’action publique et à la Réforme territoriale."

Le bilan de ce rassemblement nous semble positif. 222 inscrits représentaient les membres de la Fédération Générale des PEP.

Rassemblement permettant la rencontre des différents acteurs du mouvement PEP pour préparer le cinquième projet Fédéral 2017-2022 qu’il s’agit de décliner en particulier dans le contexte politique de la Réforme territoriale dite Loi NOTRe.

La place de nos associations est à définir et à promouvoir en tant qu’acteurs du mouvement social et de l’aménagement territorial.

Les différents intervenants sur la Réforme territoriale et sur le rôle de notre mouvement acteur du développement social ont suscité de riches débats de qualité. Débats qui concourent à l’organisation de la présence des PEP à l’échelle territoriale avec le souci d’organiser le Réseau pour affirmer notre Mouvement et faire Mouvement pour renforcer notre Réseau.

Durant les débats

La force d’un mouvement provient de l’ensemble de ses membres qui partage les mêmes valeurs, la même culture, le même destin et qui respectueux de l’histoire du réseau ont pour objectif premier de passer le témoin et d’enrichir le projet politique de la FGPEP à l’aune de son temps. Les fondateurs de l’œuvre des Pupilles dans le Var en 1916 affirmaient : « On a prévu le cas où des départements uniraient leurs ressources » : quelle belle conception de la solidarité française ! 

Le contexte politique actuel laisse peu de place à une stratégie d’indépendance associative limitée à un espace local sans le lien fédérateur qui offre une force nationale sur le territoire de la République. Notre projet commun est donc l’essentiel qui demande pour sa réalisation des outils adaptés aux mutations sociétales et économiques.

Le Réseau PEP est de grande dimension à travers notamment ses AD et ses UR. La communication est donc incontournable pour le Réseau et la Fédération tant à l’interne qu’à l’externe. Le plan communication est en phase de développement accéléré. Il devrait concrétiser la dimension à la fois nationale et locale des PEP et de leurs partenaires auprès des décideurs et porter les attentes des usagers, des personnes accompagnées, des bénéficiaires des actions de la FGPEP.

Dans cette perspective a été signé un partenariat d’envergure avec le groupe Natixis, qui a signé notre charte, consistant sur la présence du logo PEP sur les chèques emploi service, chèque déjeuner etc. Partenariat d’envergure pour les PEP qui vont apparaître au même titre que le Secours populaire (partenaire de Natixis) largement connu nationalement et en Europe.

Ce Rassemblement est de bon augure pour l’Assemblée générale de juin 2016 à Lille où devraient être présentés les grands axes du Projet Fédéral 2017-2022.

Il s’est terminé par la présentation d’une action de solidarité en direction du département de Mayotte ayant pour but de collecter des ouvrages pour la jeunesse.

Les PEP du Var se réjouissent de cette initiative qui est la conséquence de la motion solidarité votée en 2015 lors de l’assemblée du centenaire de la FGPEP à la suite de notre demande.

Au cours de ce Rassemblement, les délégués du Var ont eu une pensée émue car cent ans après notre première assemblée générale, le 16 mars 1916, à la même heure nous étions à Carcassonne.

Le temps a passé, l’histoire continue l’œuvre de nos anciens fondateurs qui dans une situation tragique pensaient et souhaitaient déjà la société inclusive.

Nous, adhérents et militants de l’AD PEP83, sommes les héritiers de ce combat pour l’émancipation et l’égalité, la laïcité et la citoyenneté.

Les rapports de commission et discours des intervenants seront consultables prochainement sur le site Fédéral (www.lespep.org/) ou sur notre site départemental (www.pep83.org).