Rencontres PEP 2017

 

 

Parrainées par le Président de la République et en présence de Madame Sophie Cluzel Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, chargée des personnes handicapées, elles ont réuni près de 1200 personnes autour du thème «Agissons pour une Société solidaire et Inclusive en France et en Europe. » du 14 au 15 décembre 2017 au Centre des congrès de la Villette à Paris

Les PEP83 étaient bien représentés, par une délégation de 26 membres : administrateurs, salariés, directeurs de service et établissements logés dans le même hôtel. Des Rencontres inaugurées par un repas en commun le mercredi 13 au soir en présence du président de la FGPEP Jean Pierre Villain et de la directrice générale de la Fédération Agnès Bathiany. Ambiance conviviale pour mieux se connaître et donner du sens à notre action associative départementale.

84 intervenants d’horizons différents (des militants PEP, des conférenciers universitaires, des journalistes et des personnalités du monde médiatique, intellectuel et sportif) se sont succédé au cours de ces deux journées pour nourrir la réflexion ou animer des débats féconds.
La conférence inaugurale pertinente du philosophe Alexandre Jollien a impressionné, ému et enthousiasmé l’auditoire attentif, acquis à la cause et admiratif de la dimension intellectuelle de cet écrivain. Avec une grande sérénité affichée le plus souvent avec humour et surtout conviction, il nous a relaté son combat personnel quotidien pour s’insérer et défier la résignation qui guette la personne touchée par un handicap créant « ce chaos qu’il faut apprendre à assumer ».
Volontariste mais rappelant que la volonté ne suffit pas s’il n’y a pas d’amour des autres pour aider à relâcher les tensions générées par la situation du handicap, il a rappelé avec force et exemples philosophiques que « Chaque personne est unique et qu’il y a autant de chemins que de personnes. Chacun confronté à son parcours ayant besoin de lien. Seul le lien permettant de guérir… Le « on » constitue une dictature (on pense que, on dit que) donnant l’impression de présenter le Vérité… Il faut faire en sorte de passer du « On » au « Nous »…


Alexandre Jollien a été acclamé. Sa leçon de courage et d’humilité a renforcé nos engagements et transmis aux participants un plein d’énergie tant pour le présent que pour l’avenir.
Des conférences ont permis d’aborder la perception des Français sur l’inclusion, sur la Société inclusive en Europe et dans le monde. Conférences prolongées, au cours de ces deux journées, par les tables-rondes et les workshops qui ont permis de souligner la nécessaire mobilisation des acteurs afin de faire évoluer les environnements pour une réelle inclusion ou participation et autonomie de chacun à la société quel que soit sa situation ou son état.
Deux Forums politiques sur « la culture moteur de l’inclusion » et « l’inclusion par le sport » ont permis d’approfondir ces thématiques.
Le jeudi 14 décembre la journée s’est achevée sur un moment de convivialité lors de l’exposition photographique, réalisée par l’équipe de Magnum Photos, intitulée « La Société inclusive, regards croisés », qui illustrait les actions inclusives mises en œuvre dans les associations membres de la Fédération générales des PEP.

Enfin, la clôture de ces journées s’est déclinée avec l’intervention de la représentante du Défenseur des Droits de l’homme en France et celle d’un député Européen sur la question centrale du pouvoir d’agir des citoyens et des organisations pour une société européenne solidaire et inclusive.
Ces quatrièmes Rencontres nous ont offert des échanges, de la connaissance et de la réflexion pour la construction d’une société plus solidaire et inclusive en France et en Europe. Un chantier, pour la France, déjà entrepris depuis de nombreuses années par la Fédération et les Associations départementales, qui s’élargit au plan Européen. Il faut y croire et construire. Il n’est pas facile, voire pas utile, de tenter de donner une conclusion. Mais, pour autant, on pourrait retenir la conclusion d’une table-ronde sur le secteur des loisirs, des vacances et de la culture s’interrogeant sur la mobilisation des acteurs pour favoriser l’émancipation et la participation des personnes :
« Il faut faire confiance aux jeunes »…
C’est notre espoir…

 

N’hésitez pas à vous rendre à l’adresse suivante  http://www.lespep.org/les-rencontres-pep/ afin d’obtenir plus d’informations sur ces journées au service d’une société solidaire et inclusive ; nombre de vidéogrammes réalisés au cours de ces deux journées sont accessibles depuis cette page. A noter également ce lien  Résultats Baromètre PEP Société inclusive