Campagne de solidarité 2018

SILHOUETTES lite

  1. Assemblée Générale 2018 : moment essentiel de la vie de l'association elle s'est tenue le 18 avril 2018 à Villecroze, selon ce programme. la presse départementale, très réactive a publié cette page dès le lendemain. Outre le  rapport statutaire habituel , une video des échanges avec les élus est consultable sur ce lien, tandis qu'un diaporama permettra de mettre des visages sur des noms !

  2. Formation S.A.P.A.D à la Farlède le 30 mars 2018 >>>
  3. Rassemblement es Présidents et Directeurs Généraux à Troyes >>>
  4. Réunion URPEP - FGPEP mars 2018 >>>
  5. Jeudi 1er mars, Jean-Pierre Villain, Président de la Fédération Générale des PEP, a accompagné au Danemark Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre,
    chargée des personnes handicapées, ainsi que Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale afin d’échanger sur les pratiques inclusives au sein de l’Union européenne.
    Découvrez le déroulé de cette journée en cliquant ici.
  6. L'école inclusive, une réalité concrète en Italie : visite des PEP 83 à l'Istituto Comprehensivo Pastonch à Arma di Taggia >>>
  7. Initiée par l'association taradéenne "une passerelle pour mon école"  la soirée de soutien au SAPAD était annoncée par  la presse locale ici. A noter également un article fort synthétique de l'administratrice C. Morroni sur "Scolariser les enfants malades ou accidentés dans la cadre de l'APAD dans le cadre de l'APAD" ; elle a eu lieu avec succès comme le rapporte cet article de presse.

  8. Chantemerle, toujours vers la modernité ! >>>
  9. Convention avec la Bibliothèque sonore d'Hyères :  signature relatée en local  >>> et dans la presse régionale >>> ; mieux connaître cette structure par son bulletin >>>
  10. Parution du catalogue d'activités de l'URPEP
  11. Autre évènement d'importance que celui des Rencontres Nationales dont vous trouverez bien des vidéogrammes à partir de cette page.
  12. Projet d'importance également que celui de la Fédération Nationale accessible ICI
  13. Connaître nos actions : quoi de mieux que le projet associatif départemental sur ce lien.
  14. Les sollicitations d'aides sont disponibles : • pour les aides à la cantine, secours d'urgence (décès par ex.) sur ce document • pour les aides à des séjours sur cet imprimé

L'AD-PEP 83 mise en ondes : interview de D. Quinchon et P. Constans sur Radio Verdon

AD-PEP 83
100 ans d'expérience

Bienvenue sur le site de l'AD-PEP 83

 

 filmIl est bien entendu que la visite de ces pages vous dévoilera de manière détaillée les buts de cette association. Mais pourquoi ne pas commencer par ce clip video ou bien encore la lecture de ce dépliant résumant nos actions


Les valeurs qui guident l'action des PEP sont :

valeursPEP83

La laïcité, c'est l'affirmation que tous les hommes sont responsables du monde dans lequel ils vivent et que chacun doit assumer sa part de responsabilité. C'est aussi l'expression de la séparation des responsabilités de la famille, de l'État et de la société civile.
La solidarité, c'est l'affirmation que tous les hommes sont égaux en droit et que la société doit tout faire pour qu'ils le soient en fait.

Dans le Var l'association des Pupilles de l'Enseignement Public (PEP) a été fondée en 1915 par des inspecteurs d'académie et des instituteurs pour venir en aide aux orphelins de guerre ; en atteste cet acte fondateur de l'assemblée générale du 16 mars 1916.

Les statuts actuels témoignent de la fidélité aux motivations initiales de l'assosiation.

En 1935 ces orphelins devenant adultes, les PEP décident de se refonder pour s’occuper des « orphelins de la société », c’est-à-dire des enfants et des jeunes délaissés, oubliés ou exclus. Aujourd’hui, cette mission reste d’actualité.

Bien des évolutions marquent l'histoire de cette section départementale des PEP, ainsi que le relate cet historique.


Les objectifs des PEP :

  • Développer l'éducation pour tous.

  • Combattre les inégalités.

  • Refuser la marchandisation de l'éducation : d'inquiétants signes annonciateurs d'une véritable « marchandisation » de l'éducation apparaissent. Les PEP luttent contre cette dérive, non seulement en défendant le service public d'éducation, mais aussi en refusant de considérer les jeunes et leurs familles qui fréquentent les établissements et les centres de vacances PEP comme de simples clients qu'il convient d'attirer par tous les moyens.

Pour cela 100 associations départementales employant 17000 salariés et 1200 enseignants oeuvrent au niveau local dans les champs d'activité suivants :

Sanitaire, social & médico-social : accueil, soins et scolarisation de jeunes dans plus de 350 établissements, services et réseaux.
Vacances éducatives : chaque année, 200 centres accueillent enfants et adolescents pour de vraies vacances, dans le respect des valeurs de la République et de la laïcité.
Classes de découvertes et d'environnement : 170 centres de classes de découvertes offrent tous les ans à 150 000 élèves des séjours à la mer, à la montagne et à la campagne.
Accompagnement scolaire : organisation d'aide à la scolarité pour enfants en difficulté.
Aide scolaire pour enfants malades : plus de 80 services départementaux pour permettre aux jeunes malades ou accidentés de poursuivre leur programme scolaire et de rester en contact avec leur classe.
Solidarité : d'autres actions plus spécifiques sont engagées chaque année en faveur d'enfants dont la famille rencontre des problèmes économiques et sociaux (aide à la parentalité, par exemple).
Organisation de séjours familiaux : Séjours premier départ en groupe ou séjours en autonomie.


D'autres éléments pour parfaire cette connaissance :