Service Civique :
un engagement solidaire

 

 

Le service civique est un dispositif créé en 2010 qui permet à des jeunes de 16 à 30 ans de s'engager dans le cadre de projets d'intérêt général. Vous en découvrirez les multiples facettes sur le site gouvernemental.

Durant leur temps d'engagement ils bénéficient de journées de formation ; le reportage ci-dessous permet de découvrir la première de ces journées organisée par les PEP 83, dans les locaux du siège à La Valette.

 

de g. à d. : G. Astoin trésorier, D. Quinchon Président PEP83, Mathieu en fonction depuis la rentrée auprès de la DASEN, Marion débutant au siège et Cynthia engagée à la mairie de Gonfaron


 

Le 28 mars 2017 Camille, Cynthia et Mathieu  se retrouvaient  au siège de l'association pour une deuxième journée de formation.

Accueillis par les administrateurs Annie et Gilbert Astoin et Christiane Martel ils entraient rapidement dans une réflexion sur une thématique chère à l'association des Pupilles de l'enseignement Public, la société inclusive  comme en attestent cet extrait du projet fédéral de la FGPEP ou encore cette analyse du Président Dominique Quinchon ; c'est  l'occasion de réfléchir sur les deux termes de société et d'inclusion. Il s'ensuit un foisonnement d'idées :

Mathieu, à la lecture de la Loi de programmation et de refondation de l'Ecole de 2013, constate que le notion d'école inclusive est introduite. Une avancée saluée en son temps par les PEP.

Camille, à son tour, commente les principes contenus dans la loi pour l'égalité des droits et des chances de 2005. Parmi les évolutions fondamentales, le droit de "tout enfant porteur de handicap d'être inscrit en milieu ordinaire, dans l'école la plus proche de son domicile."

Cynthia se joint à eux pour rédiger un projet d'accompagnement dans la perspective d'une société inclusive. Après 35 min de réflexion collective, animée et riche, ils présentent leur projet.

Après la pause déjeuner Pierre Constans s'est joint au groupe pour aborder une nouvelle séance de remue-méninges autour le la notion de laïcité ; redécouverte du texte de la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l'Etat ou de la charte plus récente sur la laïcité.

C'est au tour de Christine Perenon, directrice administrative des PEP83 de dispenser quelques conseils, fournir quelques outils (rédaction de cv, lettre de motivation...) bien nécessaires pour accompagner ces jeunes dans la recherche d'un emploi.

La journée a été bien remplie ! Chacun se dit satisfait et regagne son domicile. Une prochaine rencontre aura lieu le 19 juin.


3219 juin 2017, rendez-vous tenu pour la 3ème formation qui relève du cours particulier : en effet Mathieu a trouvé un emploi et l'une de ses deux acolytes est hélas en arrêt de maladie suite à une intervention.

Cynthia, accueillie par Annie Astoin, Christiane Martel et Valérie Testagrossa    participe seule à la dernière journée de formation assurée par les Pep selon plusieurs temps :

  1. la gouvernance en France : à partir de l'actualité, les échanges portent sur la démocratie représentative, l'exercice du droit de vote et les opérations électorales. A partir d'articles de presse, il est montré que la mise en place de conseils ( d'enfants, de quartier, d'ainés) permet  aux citoyens, quel que soit leur âge, de confronter leur point de vue à l'intérêt général, d'argumenter et de s'adresser aux décideurs. La démocratie participative se met en place lentement.

  2. Le SAPAD et le projet ASERSA (Accompagnement Spécifique pour les Elèves en situation de Refus Scolaire Anxieux) : c'est bien entendu Valérie Testagrossa, responsable du SAPAD qui se charge de préciser la nature du projet et du public ciblé dans cette action de soutien. Cynthia se montre très intéressée par ce dispositif qui vise à resocialiser les élèves en situation de refus scolaire anxieux dans un lieu neutre, l'AD-PEP83. Des rencontres ont été organisées pour recréer un lien avec les apprentissages et l’école, pour redonner à ce public l'estime et la confiance en soi et l'envie d'apprendre. L'équipe, pilotée par la coordonnatrice du SAPAD, est constituée de Professeurs volontaires, d'un psychologue et d'une éducatrice. 17 élèves ont été accueillis pendant l'année : 14 ont été re scolarisés ou re socialisés.

  3. L'adaptation de documents : l'équipe est ensuite reçue par Olivier,  responsable du service d'adaptation des documents ; en effet, en raison de leur handicap visuel les jeunes  ont besoin de documents, album, ouvrages adaptés afin de permettre la transmission d'un maximum d'informations.
    La transcription en Braille de documents écrits est le cas le plus connu du public, mais il faut parfois requérir à des adaptations de couleurs (par exemple pour des daltoniens) ou des re écritures en caractères de grandes tailles...
    Tableau résumant les activités du service d\'adaptation de documents


  4. Après la pause méridenne les activités reprennent sous la conduite de Christine Perenon, directrice administrative du siège. Elle conseille Cynthia sur diverses questions très concrètes qui l'attendent dans sa quête d'emploi, telle la réalisation d'un CV pour ses futurs employeurs, et lui propose de l’accompagner dans sa prochaine recherche d’emploi .

    Un bilan est dressé des trois jours de formation assurés par les PEP, ainsi que des actions conduites par Cynthia au cours de son service civique à Gonfaron. Les échanges vont bon train. C'est vers 15h15 que l'équipe des Pep, son président en tête, salue Cynthia et lui souhaite le meilleur pour son avenir.